Le lestage est un facteur essentiel en plongée.

Le lestage est un facteur essentiel en plongée.

Imprimer

Il est très important pour le confort du plongeur, sa sécurité, et le respect de l’environnement.

Un mauvais lestage est souvent la cause d’un accident.

 

 

 

Les risques pour un plongeur trop lourd

 

 

En surface

 

Lors de la descente

 

Au fond

 

Lors de la remontée

 

- de s’essouffler avant le départ en essayant de se stabiliser en surface

 

 

- d’inhaler de l’eau si on ne parvient pas à maintenir la tête hors de l’eau

 

 

- de ne pas maîtriser sa vitesse de descente, risquant de provoquer des accidents barotraumatiques (par exemple on n’arrive pas à équilibrer ses oreilles car la vitesse de descente est trop rapide et la pression au niveau des tympans augmente trop rapidement)

 

 

- d’abîmer les fonds car on n’arrive pas à s’équilibrer

 

 

- de s’essouffler rapidement en essayant de maintenir son équilibre

 

 

- de s’essouffler rapidement en forçant sur le palmage pour essayer de remonter

 

 

 

 

Les risques pour un plongeur trop léger

 

En surface

 

Lors de la descente

 

Au fond

 

Lors de la remontée

 

- de forcer pour s’immerger

 

 

- de s’essouffler rapidement car on doit forcer pour s’immerger

 

 

- de ne pas arriver à maintenir un niveau d’immersion

 

 

- de ne pas maîtriser sa vitesse de remontée risquant de provoquer des accidents de décompression ou une surpression pulmonaire

 

 

- de ne pas arriver à maintenir un palier de décompression

 

 

 

Test pour vérifier son lestage avant la plongée :

- Se mettre à l’eau avec son équipement complet

 

- Vider le Stab

 

- Effectuer une expiration forcée, le masque doit s'enfoncer sous l'eau, mais on ne doit pas couler

 

- Si on coule, retirer du plomb. (le lestage est au demi-kilo près)

 

 

Test pour vérifier son lestage en fin de plongée :

- Vider son gilet dans la zone de 3 à 6 mètres, ayant perdu 2 à 3 kilos d'air selon le volume du bloc, on doit se trouver en situation d'équilibre et le maintien de son équilibre étant assuré par sa ventilation.

-       Si on coule, retirer du plomb avant la plongée suivante.

 

POUR SA SECURITE :

 

- Il est évident qu'au départ de sa plongée, on doit flotter, STAB vide, quand on a une ventilation normale. Pour réaliser son canard, le plongeur fait une expiration forcée avant de basculer.

 

- En fin de plongée, il doit rester 40 à 50 bars dans le bloc.

 

 

Pour conclure : il est normal qu’un plongeur débutant soit légèrement trop lesté car il n’arrive pas à s’équilibrer à l’aide du poumon ballast. Mais il n’est pas normal qu’un plongeur confirmé soit mal lesté.

 

Alors jetez tout votre surplus de lestage et votre dos vous dira merci et votre plongée sera plus agréable et sans risque pour vous et pour l’environnement.

Commentaires
RSS
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Mise à jour le Lundi, 24 Août 2009 21:35